Mourir et renaître de ses cendres : auto-régénération personnelle

Pleine Lune en Vierge 2024: Lâcher prise et détachement.

La Fenix est sur le point de fêter ses 45 ans, et tandis qu’elle se prépare dans son nid d’encens et de cannelle, elle ressent une fois de plus dans sa vie l’appel à mourir pour renaître. Le moment de franchir le seuil d’une autre crise existentielle approche. Cette fois-ci, c’est la plus fondamentale : le retour du Héros à son Etre véritable.

Sa vie a été un combat contre les attentes d’autrui et les complexes hérités de l’arbre généalogique, qui telles des ombres, l’ont poursuivie. Elle a affronté des relations toxiques, la précarité économique et une carrière insatisfaisante, tout en luttant contre ses propres peurs et insécurités.

Pourtant, malgré tout, La Fenix garde foi en la légende de la renaissance, en la connaissance ancestrale et en la sagesse des maîtres en philosophie et en psychologie. Elle sait que si d’autres y sont parvenus, pourquoi pas elle ?

Mais elle est également paralysée par la peur : peur du vide, de l’inconnu, du jugement des autres. Elle en a assez de vivre une vie qui ne lui appartient pas, d’être une simple ombre d’elle-même, reflétant les attentes des autres, loyale à son arbre généalogique.

Au fond d’elle-même, La Fenix est critique et exigeante envers elle-même et envers le monde qui l’entoure. Elle aspire à rompre avec la médiocrité et à embrasser son authenticité, mais la peur l’a maintenue rétrécie et silencieuse, se contentant d’une vie qui ne la satisfait pas, pour ne pas perturber le statu quo.

Elle réalise qu’elle a attiré dans sa vie un environnement et des personnes qui reflètent les caractéristiques de sa mère : narcissisme fragile et dépendance émotionnelle volatile, tout en luttant pour se connecter avec ceux qui ressemblent à son père : assertifs, froids et résolument indépendants.

Ce schéma répétitif est épuisé. Soit il meurt, soit elle meurt. La Fenix est pourrie.

Bénédiction : le « Putrefactio » est la première étape du processus de transformation alchimique vers la plénitude de l’être selon C.G. Jung.

Il faudra avoir foi en le maître.

La Phoenix est prête à laisser derrière elle son faux moi et à renaître. Elle se sent inspirée par la pleine lune en Vierge, marquant le début de sa descente volontaire dans la transformation.

Pour reprendre les mots de Jack Welch : « Changez avant d’y être contraint ».

La Fenix sait qu’il se fait tard, mais il n’est jamais trop tard pour renaître.

Combien d’autres Phoenix sont prêtes à brûler leur vieille vie et à renaître avec une nouvelle force ? Qui d’autre se joint à ce voyage d’autorégénération et d’autonomisation ?

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER
Et soyez notifié à chaque publication d'un nouvel article.
Partagez sur vos réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER
Et soyez notifié à chaque publication d'un nouvel article.
Retour en haut